Amazon : Prime Air s’envole au Canada et au Pays de Galles

Business

Par Membre rédacteur le

Amazon a bien l’intention de développer son système de distribution par drone, Prime Air. Aux États-Unis, il est un peu difficile de tester cette nouvelle technologie étant donné la régulation sur l’espace aérien avec laquelle on ne plaisante pas.

phpkrkfhb

Mais d’autres pays sont plus ouverts, comme au Canada. C’est d’ailleurs dans ces contrées froides qu’Amazon teste actuellement Prime Air dont le principe, rappelons-le, est d’assurer la livraison de biens de petites tailles dans les 30 minutes, suivant l’emplacement de l’entrepôt.

L’expérimentation canadienne se déroule sur un site tenu secret, où Amazon mène des tests depuis plusieurs mois maintenant. Cela permet à l’entreprise d’éprouver sa machine volante, capable d’atteindre les 80 km/h et de traverser 16 km en évitant les obstacles — tout en emportant un maximum de 25 kg tout de même.

Amazon a aussi ouvert un site identique au Pays de Galles pour des tests concernant cette fois l’Europe. Le distributeur commence à obtenir des licences expérimentales aux États-Unis, mais elles ne permettent pas réellement de tester la livraison par drones.

Source: Source