Gaioz Nigalidze est un grand joueur d’échec Géorgien. Il est actuellement classé 400 ème au classement international. Malheureusement pour lui, il n’est pas près de grappiller quelques places. Il est en effet accusé de tricherie. Tricherie réalisée à l’aide de son iPod Touch.

DO2015_R6_-660x330

L’histoire s’est déroulée au Dubai Open Chess Tournament. Gaioz Nigalidze a affronté l’arménien Tigran Petrosian. Une confrontation qui a duré plusieurs heures. Et pendant la partie, Nigalidze a quitté plusieurs fois la table pour aller au toilettes. Des visites qui duraient chacune dix minutes au minimum. Il revenait ensuite, serein, et continuait la partie

L’adversaire de Gaioz Nigalidze a très vite trouvé ça louche. Doutant sur le fait qu’il ait chopé une bonne tourista, il a alerté les juges de la compétition, qui ont décidé de se pencher sur l’affaire. Le champion d’échec a d’abord été fouillé. Sans résultat. Puis les juges ont décidé d’aller voir dans les toilettes. Le joueur utilisait toujours la même cabine et les responsables n’ont pas tardé à trouver un iPod Touch, planqué dans une poubelle.

nigalidze-dubai-open

Gaioz Nigalidze a d’abord nié que l’iPod lui appartenait. Néanmoins, son Facebook était connecté sur sa page et une application d’échec, lui dictant les coups suivant, était installé. Après une petite vérification, il s’est avéré que les coups dictées par l’application étaient ensuite joués par le présumé tricheur.

Le joueur a immédiatement été banni de la compétition et la Fédération Internationale d’Échec va enquêter sur son cas. En cas de tricherie avérée, il pourrait être banni pendant plusieurs années.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction