Rappel de 1,4 million de Jeep pour une faille de sécurité

Automobile

Par Olivier le

Il y a quelques jours, deux hackers faisaient la démonstration qu’il était possible de pirater une Jeep à distance. Ils peuvent en effet envoyer des signaux au tableau de bord via internet, tourner le volant, modifier le volume de la radio… Stupéfiant et potentiellement extrêmement dangereux.

L’affaire a évidemment fait grand bruit et a poussé le constructeur détenteur de la marque, Fiat Chrysler, à activer un programme de rappel massif des véhicules. Ce sont ainsi pas moins d’1,4 million de Jeep qui sont rappelées aux États-Unis pour boucher la faille informatique à l’origine du problème.

Le constructeur s’est bien gardé d’expliciter les raisons exactes de ce rappel, se bornant à un message prudent selon lequel il compte appliquer des mesures de sécurité : il s’agit de « prévenir le type de manipulation à distance vue récemment dans les médias ». Heureusement pour Fiat Chrysler, les deux hackers n’étaient pas animés de mauvaises intentions.

Source: Source