Déjà trois pays ont envoyé des missions sur la Lune. Les Etats-Unis y ont envoyé des hommes tandis que l’URSS et la Chine ont fait atterrir des robots. Le Japon a annoncé aujourd’hui sa volonté de devenir la quatrième nation à lancer une mission lunaire.

japan-moon

L’agence spatiale japonaise a annoncé qu’elle lancerait une mission dès l’année prochaine. Le but sera d’envoyer une sonde lunaire dès l’année 2019. La sonde, qui n’a pas encore de nom, sera équipée d’un logiciel de reconnaissance faciale afin d’améliorer considérablement l’alunissage. Un tel logiciel permettra en effet de limiter les erreurs et de faire arriver le robot exactement à l’endroit voulu, ou du moins à 100 mètres près.

L’exploration lunaire a connu un regain d’intérêt ces dernières années. La Chine a été le premier pays à relancer cette course en 2013 et d’autres pays sont également dans la course, comme la Russie, l’Inde, les Etats-Unis et maintenant le Japon. A quand une mission européenne ?

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction