A la manière d’Amazon, Google croit dur comme fer au business de la livraison à domicile. Et son service Express pourrait bien gagner des parts de marché.

google-express

Google lance peu à peu son système de livraison de à domicile aux US. Avec Express, la firme de Mountain View va donc concurrencer d’autres ténors comme Amazon et Instracart, bien que ces deux-là soient déjà en partenariat avec Costco et Whole Foods. Le Wall Street Journal indique que l’offre est pour l’instant restreinte à des zones sélectionnées de San Francisco et Los Angeles.

On y apprend que le service connait déjà quelques problèmes, notamment au niveau des délais de livraison. Certains clients indiquent avoir attendu quatre heures au lieu des deux annoncées. La commande minimum est d’ailleurs passée de 15 $ à 35 $ (avec un frais de 3$ pour la livraison).

101643670-googlecar.1910x1000

Google teste ce programme à San Francisco depuis l’automne dernier, et explique que les clients sont satisfaits. Au lieu d’installer de gros centre logistique, la firme a décidé d’utiliser des vans pour communiquer entre le client et un supermarché. La nouveauté réside dans le fait de pouvoir commander des fruits et légumes frais. On imagine que le géant du net n’a pas l’intention d’en rester là.

Seriez-vous intéressé par un tel service en Europe ?

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction