Le réalisateur du reboot Xena veut “remixer le canon”

Série

Par Zacharia G le

Le créateur de la nouvelle série, Javier Grillo-Marxuach et la scénariste des nouvelles BD Xena, Genevieve Valentine, se sont entre-interviewés sur la série à paraître. Ici, nous allons nous intéresser aux réponses du réalisateur : celui qui est aux commandes du reboot. Dans ce qu’il dit on note du vieux, mais aussi du neuf, pour le meilleur ou le pire.

javier_grillo-marxuach_and_xena-_warrior_princess_split_2-_h_2015

Pour Javier Grillo-Marxuach, la série doit reprendre la dynamique entre Xena et Gabrielle. Ce qu’il dit rappelle énormément ce qui a déjà été fait dans le scénario d’origine : la guerrière avec un lourd passé qui cherche la rédemption et la barde/reine amazone qui veut juste vivre sa vie. Selon lui :

La question essentielle de Xena est “comment puis-je aider ?” et celle de Gabrielle, “que puis-je faire ?” et souvent, elles marchent de concert — mais parfois c’est tout le contraire et c’est quelque chose que j’ai hâte de creuser.

gabrielle_bithday_present

Il se dit aussi impatient de “remixer le canon”. La série sera découpée différemment et certains personnages verront leur passé et leurs valeurs morales changer, de sorte à pouvoir s’inscrire dans un long arc scénaristique. Il compterait aussi plus développer le chapitre concernant le personnage d’Eve/Livia, dans lequel Xena et Gabrielle débarquent dans un temps qui “les a reléguées au passé”, et tout ce que ça implique sur leurs objectifs, leur façon de faire et peut-être même, le rapport entre les deux “amies”.

xena_077.jpg~original

Il ajoute :

Vous voulez plaire aux fans, mais aussi attirer une audience nouvelle qui ne connaîtrait que le nom de la série, peu importe ses références—et l’une des choses sur lesquelles j’ai lourdement insisté était de raconter une histoire épique sans modération—mais qui garderait plusieurs personnages de cet héritage, d’une manière qui ait du sens dans l’histoire dans son intégralité.

Il admet aussi vouloir changer certains aspects des costumes, qu’il trouve apparemment trop légers pour des combattantes censées recevoir des coups. Pour lui, si les costumes passent bien pour une série de l’époque, la donne a changé aujourd’hui. Il fait comprendre qu’il y a un après Brienne de Tarth (Game of Thrones) qui implique d’adopter une esthétique plus “réaliste”.

xena-brienne

Plus réaliste signifie-t-il cependant devoir abandonner le ton kitsch volontaire qui a fait le charme de la série de 1995, pour adopter un ton plus sérieux à la Game of Thrones ? C’est encore à voir.
Que les xénites se rassurent au moins sur ces points: le sacro-saint chakram sera toujours là, ainsi que le bâton de combat. Gabrielle voudra toujours devenir barde et bien sûr, cette dernière et Xena resteront des âmes sœur.

Aucune date de sortie n’a pour le moment été diffusée pour le reboot de Xena : Warrior Princess.

Source: Source