[Straight Outta Facebook] Quand le PDG d’Universal annonce sa stratégie de trailers « raciaux »

Business

Par Pierre le

L’année dernière est sorti le très bon Straight Outta Compton, qui retraçait l’histoire du groupe NWA à Los Angeles. La clé de son succès, selon Doug Neil, qui gère le marketing d’Universal, a été la diffusion de trailers « raciaux » publiés sur Facebook.

Screenshot

C’est lors du salon South by Southwest que Doug Neil, en compagnie de Jim Underwood, directeur de la branche divertissement de Facebook, a expliqué le concept. Les « Noirs » ont ainsi eu un trailer dans leur flux d’actualités Facebook, tandis que les « hispaniques » et les « blancs » ont également eu les leurs, légèrement différents. Ceci pour mieux s’adapter à leurs envies.

Doug explique par exemple que les Noirs étaient plus susceptibles de connaître NWA et le quartier de Compton (Los Angeles), tandis que les Blancs ne connaissent Ice Cube que pour sa carrière d’acteur et Dr. Dre pour ses casques. Bonjour les clichés. En France, la chose choque, c’est une certitude. Mais aux Etats-Unis, c’est un coup de com’ applaudi, et Straight Outta Compton a engrangé 160 millions de dollars au pays de l’oncle Sam.

Comment offrir un trailer pour chaque communauté, selon Underwood ? Pas en définissant votre couleur de peau en fonction de votre photo, mais selon les pages que vous aimez. Mais oui, c’est bien connu : les populations de même couleur aiment tous la même chose.

Et voici les deux des trailers diffusés. À vous de deviner à quelle population ils sont censés s’adresser…

C’est ce qu’on appelle un très vilain coup de com°.

Source: Source