Google Now, l’assistant intelligent du moteur de recherche, a la particularité d’être proactif : il propose à l’utilisateur des recommandations basées sur ses goûts et ses préférences. Cette propension à devancer les désirs de l’utilisateur est vue tour à tour comme magique ou flippante. Mais cela va parfois un tout petit peu trop loin.

Ryan a ainsi eu la surprise de se voir proposer, entre deux actus très sérieuses sur les élections américaines, une carte lui indiquant qu’il pouvait télécharger le torrent pour le film Deadpool. Il avait en effet montré un intérêt pour le super-héros peu conventionnel, ce que Google Now a interprété comme l’envie d’en savoir plus sur le sujet. Sans doute pas jusqu’à aller à lui proposer de la récupérer illégalement.

Évidemment, personne chez Google ne prépare gentiment des cartes Google Now invitant les utilisateurs (il s’agit ici de l’aperçu d’Android N) à télécharger des blockbusters sans autorisation. Espérons que les algorithmes de Google Now ne proposeront pas à l’avenir du contenu orienté sur certaines pratiques très intimes.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction