LDLC confirme son acquisition de Matériel.net pour 39,2 millions d’euros

Business

Par Henri le

Cela fait un moment que l’on sait que le leader LDLC avait mis en place un accord avec Matériel.net. Mais l’acquisition vient d’avoir lieu.

000160518_5

On peut dire que ça y est ! LDLC vient de finaliser l’achat de son concurrent Matériel.net, quelques jours à peine après avoir reçu l’aval de l’autorité de la concurrence. Une acquisition qui devrait coûter 39,2 millions d’euros, et renforcer le leadership de la marque lyonnaise sur ce marché si disputé. Elle devrait verser 22,7 millions d’euros en cash et 16,5 millions en actions.

Il faut également savoir que Materiel.net ne disparaîtra pas. Avec un chiffre d’affaires de 150,5 millions d’euros (contre 285,7 millions pour LDLC), la marque continuera d’exister en parallèle. Sur le papier, la firme indique que ce rachat « des synergies commerciales, logistiques et industrielles évidentes porteuses de croissance rentable ».

ldlc_materiel

Cela lui permettra également de profiter des infrastructures développées notamment un réseau de 10 concepts-stores ainsi qu’un « centre logistique intégré de 18 000 m² dans l’ouest de la France ».

Jean-Philippe Fleury, le fondateur de Materiel.net, sera d’ailleurs nommé directeur général de l’entreprise. Cela montre une volonté de consolider ce nouveau réseau sans en bouleverser le fonctionnement.

Une bonne opération selon vous ?