Le ministère de l’Économie a publié aujourd’hui au Journal Officiel, un arrêté obligeant dès le 1 er juin pour les messages publicitaires et le 1er mars 2017 pour les documents commerciaux, les opérateurs à distinguer la fausse fibre de la vraie, afin de ne pas fausser le client.

fibre_optique

Ainsi, les réseaux qui ne sont pas fibrés jusqu’au bout (à terminaison FTTLA) ne pourront plus disposer de l’appellation fibre. Il ne sera plus possible d’utiliser ce terme dans les publicités, par exemple, ou utiliser la formule « le raccordement du domicile n’est pas en fibre optique » dans les publicités hors radio.

Si Orange et Free, qui proposent la « vrai fibre » ( FTTH) se félicitent de ce procédé, Numericable-SFR grince des dents, puisque le FAI propose des terminaisons câbles dans nombre de ses réseaux fibrés. SFR a d’ailleurs déjà déposé un recours !

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction