Alors qu’avant un simple usage voix et SMS était fortement dégradé ou impossible dans les stades, Bouygues Telecom promet à ses abonnés que c’est un mauvais souvenir, du moins pour ses abonnés. L’opérateur annonce en effet que les 10 stades de la compétition seront couverts en 4G, grâce au projet de déploiement et de co-financement initié avec les 3 autres opérateurs. 10 à 25 antennes par stade ont été déployées pour assurer un bon service. Chaque antenne couvrira entre 3000 à 6000 sièges.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction