L’extension portait le nom de « Coincidence Detector » et avait pour but de traquer les personnalités juives sur le web.

Google a rapidement réagi à l’alerte lancée jeudi par Mic en retirant l’extension du Google Chrome Store. Celle-ci avait été mise en ligne en janvier par « alrightmedia », un mouvement américain conservateur suprématiste de la « race blanche ». Elle permettait à ses 2500 utilisateurs de « repérer » les personnalités juives dans les médias et divertissements en entourant automatiquement leur nom de parenthèses comme ceci :

Avec le plugin activé, les noms de personnalités juives apparaissant entourés de parenthèses

Avec le plugin activé, les noms de personnalités juives apparaissant entourés de parenthèses

Ce symbole est une récente pratique des suprématistes blancs qui renvoie à l’écho qu’auraient les noms juifs dans les sphères médiatiques (d’où les parenthèses) et qui n’est pas sans rappeler l’étoile de David portée sous le régime de l’Allemagne nazie. La liste pouvait être augmentée par les utilisateurs en déposant des suggestions et recensait jeudi plus de 8000 noms. Les personnes visées étaient surtout juives, mais on pouvait aussi trouver des noms de personnalités considérées comme « anti-blancs ».

La description de l’extension expliquait « pouvoir vous aider à détecter les coïncidences des personnes qui sont impliquées dans les sphères politico-médiatiques. » Ce qui renvoie de façon dissimulée aux théories conspirationnistes qui visent à montrer que les sphères médiatiques et de divertissement sont contrôlées par les Juifs et que leur influence est néfaste pour la « société blanche ».

Google a donc retiré « Coincidence Detector » du Chrome Store jeudi soir, plus de cinq mois après le lancement de l’extension ! Pourtant, l’aperçu du plugin montrait bien son caractère antisémite et des utilisateurs avaient déjà remarqué l’abus.

aperçu cd

zidopbb1metjsiopuwghwzjs44xgrpq0yrm5sxigqxtxwqa5mrfibdkko5dugexy

La partie est donc bien finie pour les suprématistes blancs de « alrightmedia », mais combien d’autres extensions de ce type sont passées entre les mailles du filet ?

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction