Automobile : une faille qui touche 100 millions de véhicules

Automobile

Par Olivier le

La scoumoune poursuit Volkswagen. Après le scandale des moteurs diesel truqués, le constructeur allemand fait de nouveau face à un gros problème, cette fois de sécurité.

Il se trouve en effet qu’il est assez simple de cloner une clé d’ouverture à distance des véhicules produits par les différentes marques de Volkswagen ces vingt dernières années. Il suffit d’intercepter les données transmises par le propriétaire de la voiture lorsqu’il ouvre ou ferme les portières, avec l’aide d’un module radio que l’on peut trouver dans le commerce. Ces données sont soit très mal protégées (le système HiTag2 étant obsolète), soit pas chiffrées du tout.

Cette faille frappe rien moins que cent millions de véhicules (!), dont une grande partie provenant des lignes de Volkswagen (d’autres constructeurs sont touchés, dont les trois français). Malheureusement pour le groupe allemand, le récepteur qui communique avec la clé est le même dans toutes les voitures de ses différentes marques : une télécommande clonée pour un véhicule peut donc potentiellement ouvrir tous les autres. Cela représente une quarantaine de modèles…

Reste à savoir maintenant comment les constructeurs vont prendre en charge ce problème de sécurité. Vont-ils orchestrer un rappel des véhicules touchés ? Cela risque bien de leur coûter très cher…

Source: Source