[JO 2016] Pas de Galaxy S7 gratuit pour les athlètes nord-coréens

Smartphone

Par Pierre le

En juillet, Samsung a présenté son Galaxy S7 aux couleurs des JO de Rio. Un smartphone qu’il est possible d’acheter (pas en France) et qui est également offert aux 11 200 athlètes participant aux jeux. Mais les athlètes nord-coréens en ont été privés.

Screenshot-25-640x404

En effet, comme le rapporte Radio Free Asia, le staff nord-coréen n’a pas donné les smartphones destinés à leurs sportifs. 31 smartphones confisqués pour des raisons évidentes. Les autorités nord-coréennes interdisent les smartphones étrangers dans leurs pays, ce n’est donc pas pour permettre aux athlètes d’en utiliser un. La raison première et officielle de ce choix est pour éviter que les nord-coréens se fassent espionner.

De plus, rappelons que Samsung est originaire de Corée du Sud, pays avec qui les relations diplomatiques de la Corée du Nord ne sont pas… disons… au beau fixe. Les deux pays sont en effet en guerre depuis 1953.

La Corée du Nord participe aux JO depuis 1972. Les athlètes du pays y sont toujours très surveillés par leur staff, afin d’éviter les fuites (comme ce fût le cas lors de la Coupe du Monde 2010). Néanmoins, ils s’autorisent parfois quelques fantaisies, comme ce selfie de Hong Un-jong pris avec son homologue sud-coréenne Lee Eun-Ju. Un selfie qui a d’ailleurs fait scandale en Corée du Sud.

olympics-selfie