Smartphones flexibles par-ci, écrans pliables par-là. On nous répète chaque année que c’est pour bientôt. Aujourd’hui, on vous présente du concret : voici le brevet que vient de déposer Samsung à propos d’un smartphone flexible au doux nom de Samsung Galaxy Wing.

images tirées du brevet de Samsung

images tirées du brevet de Samsung

Aux oubliettes le Galaxy X « annoncé » il y a quelques mois au SID 2016. Le supposé smartphone flexible de Samsung se dénommerait « Samsung Galaxy Wing » comme l’indique ce brevet (en coréen) déposé par la marque il y a quelques jours.

On constate sur ces images que le smartphone pourrait être déplié en quatre, avec un clavier aux deux extrémités, telle une tablette hybride. Mais ce n’est pas tout : enroulé autour du poignet ou agencé tel un réveil matin, il pourrait s’adapter aux différents besoins de l’utilisateur. Toutes les parties du téléphone ne sont pas flexibles (regardez la partie plate de la montre en arc de cercle et du réveil en quart de camembert). Certaines composantes du smartphone résistent donc encore aux ambitions tordues des constructeurs… Et ce pourraient être des éléments importants comme la batterie ou la carte mère, difficilement pliables.

On avance…

Les ingénieurs coréens ne chôment pas. Alors, au lieu d’affirmer une fois de plus que « cette fois c’est pour bientôt », disons plutôt que les choses avancent et se concrétisent. Et peut-être que, d’ici quelques années, le Galaxy Wing prendra son envol à bord des avions-cargos asiatiques et viendra envahir les rayons de nos magasins orientaux. On a hâte.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction