L’Autopilot est une des grandes fiertés de Tesla, mais de récents accidents viennent ternir l’aura du constructeur auprès du grand public. C’est pour cela que la marque va mettre à jour son logiciel avec la version 8.0.

tesla-autopilot

Tesla est dans la tourmente après qu’un accident mortel avec un de ses véhicules a été signalé aux Pays-Bas, seulement quelques semaines après un cas survenu en Floride. Et même si l’enquête semble montrer qu’il s’agit d’une erreur humaine, la marque veut continuer à mettre en avant la fiabilité de son Autopilot. Le logiciel de conduite semi-autonome devrait donc connaitre une mise à jour majeure qui concerne les modèles livrés depuis octobre 2014. La firme souligne qu’elle est en développement depuis plusieurs mois et n’a rien à voir avec les récents incidents de la route.

tesla-autopilot-2

Cette dernière va grandement mettre en avant l’utilisation des radars par rapport, qui auront désormais le même poids décisionnel que les caméras. Ils ont en effet l’avantage de pouvoir percevoir l’environnement « à travers la pluie, le brouillard, la neige, la poussière » à précisé Elon Musk, le PDG. Ce qui change, c’est que les radars comparent désormais leurs images à la « réalité » de façon bien plus rapide.

« Le logiciel 8.0 livre accès à six fois plus d’objets détectés par radar, chacun d’entre eux contenant bien plus d’informations. Ces images radars sont assemblées chaque dixième de seconde en une vue 3D du monde qui précède la voiture. De quoi aider à déterminer si un objet se déplace ou non, suivant quelle trajectoire et s’il constitue un obstacle. »

Un système plus sécurisé

Sans pour autant trop s’épancher en chiffres, Musk estime que cette mise à jour améliorera « trois fois plus » la sécurité. La firme a annoncé que la MàJ apporterait plus de 200 améliorations. Le système pourra par exemple réaliser une représentation 3D des objets en mouvement, rafraîchie à une fréquence de 10 images par seconde.

154227644

La combinaison de ces technologies permettrait aux freins de s’activer « presque » toujours au bon moment « même si un UFO se posait sur l’autoroute dans des conditions de zéro visibilité ».

Vous l’aurez compris, Tesla a bien l’intention de rassurer ses clients tout en peaufinant son logiciel phare.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction