Cette année encore, de nombreux étudiants et jeunes diplômés des écoles de design et d’ingénierie ont soumis leurs projets au James Dyson Award.

Le lauréat français 2016 est Freewheelchair, un système de roues adaptable à tous les fauteuils roulants permettant à ses utilisateurs d’éviter les brûlures et blessures liées aux frottements des mains contre celles-ci.

freewheelchair3

Freiner sans se blesser

Freewheelchair est un système de roues-libres composé d’un moyeu et d’une main courante adaptable à tous les fauteuils.

Grâce à une main courante repensée, qui fonctionne directement avec le moyeu et non pas avec la roue, Freewheelchair permet à son utilisateur de maintenir sa main sur la main courante même lorsque la roue est en action et de freiner sans que cela nécessite un frottement avec les mains grâce à un système de « rétropédalage ».

La forme de la main courante a par ailleurs été retravaillée pour s’adapter à la main de l’utilisateur. La zone de préhension a été élargie et limite ainsi les contacts des doigts avec les rayons de la roue.

Freewheelchair n’est pas un fauteuil roulant, mais bien deux roues préassemblées et prêtes à être montées sur des fauteuils existants dans le but de rendre cette technologie accessible au plus grand nombre, » soulignent bien Colin Gallois et Xavier Garcia, à l’origine du projet.

Ses créateurs espèrent donc permettre aux personnes à mobilité réduite de se déplacer avec plus d’aisance et de confort, sans risque de blessure.

Après avoir remporté l’étape nationale, les porteurs de projet, étudiants de l’UTC (Université de Technologie de Compiègne) vont désormais tenter de remporter le prix international de la compétition tout comme les 4 autres projets finalistes français:

Hydr. – Responsabiliser les utilisateurs dans leur consommation d’eau.
hydr

Moka – Soigner le moustique pour soigner l’homme.
moka

Delta Demeter – Une serre intelligente qui s’adapte aux plantes.
delta-demeter

Rocking Glass – Un verre à bascule pour mesurer le niveau d’eau.
rocking-glass

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction