Parmi les nombreuses annonces faites par Oculus durant ses conférences Connect, Carmel mérite qu’on s’y arrête. Nate Mitchell, le cofondateur de l’entreprise — propriété de Facebook — a dévoilé que derrière ce nom, se cachait un navigateur web VR.

Et d’après les premières informations qu’a bien voulu donner Mitchell, il s’agit d’un navigateur web « complet » et optimisé pour la réalité virtuelle. Oculus n’est pas seul sur ce créneau : Google a indiqué que des pans entiers de Chrome mobile seront optimisés pour la VR, Daydream oblige.

En attendant d’en savoir plus, Oculus travaille sur l’adaptation du framework React utilisé depuis des années par Facebook pour faire en sorte d’optimiser le contenu web à la réalité virtuelle, sans avoir à télécharger de lourds fichiers. Le contenu, c’est ce qui fera basculer le grand public vers la VR, il donc primordial pour les promoteurs de cette technologie de faire le maximum dans ce domaine.

Source