War.. War never changes… ou peut-être un peu quand même. Il fût un temps, les hommes se mettaient joyeusement sur la tronche avec des bâtons ou des cailloux taillés en pointe. Ce temps est révolu depuis un moment. Nous avons trouvé des moyens plus subtils de faire souffrir son prochain. Et l’Ukraine veut même utiliser des Microsoft Hololens, maintenant.

fury-movie

La guerre en réalité augmentée

Une société d’armement ukrainienne a présenté un nouveau casque lourd pour aider la vie des soldats engagés au combat. Un casque doté de l’Hololens de Microsoft présenté lors d’un salon de l’armement à Kiev.

Ce casque n’est absolument pas dédié à l’infanterie. Les apports seraient mineurs et la gêne (le poids, par exemple) maximale. En réalité, ce caque nommé Limpid Armor a été conçu pour les régiments de cavalerie.

Ainsi, les conducteurs de char, qui doivent savoir ce qui se passe partout autour d’eux en étant enfermé dans leur véhicule blindé, pourraient utiliser l’Hololens pour voir en sur-impression les images de l’extérieur, enregistrées par des caméras. De quoi leur éviter de tourner la tête pour regarder les périscopes disposés dans leurs véhicules, mais également d’augmenter leur efficacité. En effet, avec la Réalité Augmentée, on peut marquer les soldats ennemis ou alliés, placer des points de repères, etc… De quoi faciliter la vie aux soldats combattant sur le front.

telechargement-1

L’armée Ukrainienne intéressée

Et ce casque a, semble-t-il, tapé dans l’œil de l’armée ukrainienne, qui s’est dit très intéressée par le concept. Bien que le casque n’ait pas été testé sur le terrain, le ministère de la Défense local souhaite tout de même en savoir plus.

Néanmoins, il faudra encore attendre un peu avant de voir l’Hololens débarquer dans l’armée. Premièrement, le casque n’est toujours pas finalisé, et donc sorti. Deuxièmement, si le dispositif est ingénieux sur le papier, il faudra prouver son efficacité sur le terrain. Mais il faut noter que dans l’armée de Terre française, les pilotes de Tigre (hélicoptères d’attaque) disposent déjà d’un casque fonctionnant un peu de la même manière.

Finalement, la guerre avec des bâtons ou des cailloux taillés en pointe, c’était plus simple…

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction