Avec l’élection de Trump, le site de l’immigration canadienne a planté à cause d’une trop forte affluence

Sur le web

Par Pierre le

Donald Trump est le 45ème président des Etats-Unis. C’est fait. Et l’élection du businessman à la tête du pays a déjà des répercussions étonnantes sur le net. La première victime ? Le site officiel de l’immigration au Canada.

3151a86700000578-3452146-image-a-146_1455757107845

Le Canada, je veux l’avoir et je l’aurai

Beaucoup d’Américains avaient prévenu : ils partiraient au Canada si Trump mettait les pieds à la Maison Blanche. Et au fil de la nuit, Trump a lentement gagné sa place de président. Et au fil de la nuit… le site officiel de demandes d’immigration au Canada a pédalé dans la semoule.

Au fur et à mesure de l’annonce des résultat, le site n’a pas arrêté de planter, laissant les internautes sur le carreau. Néanmoins il est maintenant revenu à la normale (nous sommes en plein milieu de la nuit aux Etats-Unis), malgré quelques ralentissements.

Le maire de Montréal ne manquant pas d’humour, il a informé que le bureau des nouveaux arrivants dans le pays serait ouvert toute la journée.

La fin du monde ? Sérieusement ?

Sur Google, les recherches concernant l’émigration explosent, comme le montre le Telegraph. Des recherches qui se sont multipliées en fonction de l’avancée de Donald Trump. Plus intéressant encore, les recherches sur « End of the world » ont également eu beaucoup de succès.

screenshot-1

screenshot

Reste maintenant à savoir si les Américains ayant exprimé leur désir de partir passeront vraiment à l’acte…