Il est temps de faire un point sur le Galaxy S8, le futur haut de gamme que Samsung est censé dévoiler au printemps prochain (en avril ?). En prenant tout le temps nécessaire pour éviter les soucis de batterie rencontrés par le Galaxy Note7…

Pour le coup, Samsung ne doit pas se louper et faire en sorte de revenir dans les bonnes grâces de ses fidèles utilisateurs. Petit à petit, les caractéristiques du Galaxy S8 commencent à apparaître et il faut évidemment s’attendre à du très lourd dans le genre haut de gamme. On parle ainsi d’un processeur Snapdragon 835 — le dernier du genre — secondé par 6 Go de RAM, avec une déclinaison de 256 Go de stockage.

Deux noms pour un assistant intelligent

Des composants premium donc, sans compter l’écran et le reste. Il se murmure que le Galaxy S8 serait plus cher à fabriquer : la rumeur évoque une facture 28% plus élevée. Samsung serait prêt à prendre ce surcoût à sa charge, quitte à rogner la marge : le S8 devrait ainsi être proposé dans les mêmes prix que son prédécesseur.

Une des grosses nouveautés du smartphone serait logicielle. Samsung a acheté en octobre Viv Labs, une start-up créée par les anciens créateurs de Siri. Au sein de Viv, ils ont développé un nouvel assistant du même nom qui se montre bien plus « intelligent » et connecté que les autres.

C’est cet assistant que Samsung proposerait dans son Galaxy S8, mais il pourrait porter un autre nom que Viv. Le constructeur a déposé deux marques, « Bixby » et « Kestra », qui pourraient tout simplement être les noms des voix masculine et féminine du logiciel.

Source