Le mois dernier, Samsung annonçait son intention d’acquérir Harman Kardon pour la somme de 8 milliards de dollars. Beaucoup d’argent donc, mais peut-être pas suffisamment pour certains actionnaires qui réclament une petite rallonge.

L’acquisition d’Harman Kardon par Samsung est motivée par l’activité automobile de ce spécialiste de l’audio. Le géant de l’électronique aura ainsi un accès direct aux intérieurs des voitures, une des batailles les plus féroces que se mènent actuellement les constructeurs high-tech.

Mais d’après le Wall Street Journal, la somme proposée par Samsung est insuffisante. Ces 8 milliards de dollars représentent en effet 112 $ par action, un montant pas assez important pour Atlantic Investment Management, un fonds d’investissement qui projette de voter contre l’acquisition. Ce fonds ne possède que 2,3% du capital d’Harman Kardon, il ne devrait donc pas avoir le pouvoir de bloquer complètement l’achat.

Mais cette initiative pourrait réveiller d’autres actionnaires assoiffés de cash, qui rejoindraient donc le front du refus. Par ailleurs, le WSJ indique qu’une autre société inconnue a proposé 115 $ par action en début de semaine… Les discussions ne sont pas allées plus loin. Mais cela montre que Samsung n’a pas encore le volant de Harman Kardon entre les mains.

Source