Déjà vainqueur au jeu de Go contre l’ex numéro un mondial, Alpha Go a été mis à jour par Deep Mind, une filiale de Google, pour être encore meilleur. L’IA vient de remporter 51 victoires consécutives contre les meilleurs joueurs au monde. Victoire par K.O.

alpha-go-deep-mind-google-meilleurs-joueurs-jeu-go

Ex Machina

En mars 2016, Alpha Go avait déjà humilié Lee Sedol, 18 fois champion du monde au jeu de Go, en remportant la partie étalée sur une semaine, 4-1.

Mais ses concepteurs n’entendaient pas s’en contenter et ont mis à jour l’IA pour qu’elle devienne encore meilleure à ce jeu. Pour l’éprouver, l’équipe britannique de Deep Mind l’a envoyé anonymement sur deux serveurs de Go asiatiques, Tygem et FoxGo, visités par les meilleurs joueurs mondiaux.

51 victoires consécutives

Sous les pseudonymes de « Master » et « Magister », Alpha Go a littéralement pulvérisé ses adversaires. Les observateurs se sont vite mis à douter de l’humanité d’une telle machine de guerre qui a remporté pas moins de 51 parties d’affilée. Sur 61 parties, Alpha Go en a remporté 60 et encore, l’IA aurait certainement tout gagné si Chen Yaoye ne s’était pas retrouvé hors ligne, enregistrant la partie comme match nul.

Le 4 janvier dernier, Demis Hassabis, co-fondateur et CEO de Deep Mind, a levé le voile sur ce joueur imbattable dans un message publié sur Twitter :

« Nous avons travaillé dur pour améliorer AlphaGo et au cours des derniers jours, nous avons joué quelques parties rapides et non officielles en ligne avec notre nouvelle version du prototype pour vérifier que tout fonctionne bien comme nous l’espérions », explique Hassabis. « Nous remercions tous ceux qui ont joué contre Magister et Master sur les serveurs Tygem et FoxGo ».

Les meilleurs joueurs mondiaux battus

Le palmarès d’Alpha Go a de quoi donner le tournis. Jugez plutôt : au cours de ces parties, Alpha Go a battu les meilleurs joueurs de la planète, du japonais Iyama Yuta, 5e au classement mondial sur Go Ratingtrès consulté malgré son statut non officiel », indique Le Monde), en passant par le Sud-Coréen Park Junghwan, 3e, ou encore le numéro un mondial, le Chinois Ke Jie. Avec ses victoires, Alpha Go se place directement à la 2e place du classement, devant plus de 800 experts à majorité asiatiques (Japonais, Chinois et Sud-Coréen).

Alpha Go n’est pas la seule intelligence artificielle a avoir intégré le classement, le Japonais DeepZenGo se retrouve à la 408e place, mais n’a joué que 3 parties.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction