Piratées, les sirènes d’urgence de Dallas ont hurlé pendant une heure

Ville de Geeks

Par Pierre le

Si vous habitez Boulogne-Billancourt, vous avez certainement entendu les alarmes de la municipalité hurler pendant près de deux heures vendredi soir. Un son assourdissant dû à un problème technique, selon la ville, qui a bien gêné les habitants. Fait amusant, il s’est passé exactement la même chose à Dallas, au Texas. Néanmoins, l’incident technique n’était pas en cause, puisqu’il s’agit d’un piratage, selon les officiels de la ville.

Dallas, ton alarme impitoyable

La chose s’est déroulée vendredi soir, heure locale. Alors que la ville du Texas sombrait lentement dans le sommeil, les 156 sirènes d’urgence de la ville se sont mises à hurler à tue-tête pendant plus d’une heure. Le 911 (numéro d’urgence américain) a très vite été saturé et les services de la municipalité ont été assaillis de plaintes et de requêtes empreintes d’inquiétude.

Le lendemain, la responsable du bureau des relations publiques de la ville, Sana Syed, a indiqué que cet incident était dû à un piratage. Un piratage effectué depuis Dallas même. Pour le moment, la ville ne connaît pas le coupable, mais des investigations sont en cours.

Lors de l’incident, les techniciens sont allés éteindre les sirènes pour le bien des habitants. Mais peu de temps après leur arrêt, les sirènes ont repris. Les employés de la ville se sont donc vus dans l’obligation de débrancher le système. C’est cette raison qui pousse la ville à privilégier la piste du piratage.

Mike Rawlings, le maire de Dallas, a indiqué que cet incident était la preuve que la ville avait besoin d’augmenter drastiquement sa sécurité informatique et que les services d’ordre feraient tout pour appréhender l’auteur du piratage.

Cours, petit pirate, Walker est à tes trousses.

Source: Source