Les corbeaux se souviendront de votre tête si vous leur faites un sale coup

Science

Par Perrine.s le

Dans une récente étude publiée dans la revue Animal Behaviour, des chercheurs expliquent que les corbeaux se souviennent des personnes qui leur ont joué un mauvais tour.

Une équipe de chercheurs autrichiens et suédois s’est intéressée de près aux souvenirs des corbeaux. Au cours d’expériences menées sur plusieurs sujets, ils ont découvert que les oiseaux se souviennent des personnes qui les ont piégés (ou pas) au moment de leur offrir une récompense.

Pour cette étude, les scientifiques ont voulu tester la mémoire des corbeaux sur leur sens de la justice, dans le but de savoir si les oiseaux se souviennent des interactions positives ou négatives qu’ils ont vécues. 9 corbeaux élevés en captivité ont servi de cobayes pour l’expérience. Ils ont été entraînés pour échanger du pain contre du fromage, un en-cas qu’ils préfèrent d’après les observations des scientifiques.

Les chercheurs ont commencé leurs tests en plaçant deux corbeaux dans la zone expérimentale, un sujet et un observateur. Le corbeau sujet devait échanger son pain avec les personnes qu’on lui présentait. En retour, ces dernières leur donnaient soit un morceau de fromage, soit mangeaient le fromage devant eux.

Deux jours jusqu’à un mois après, les scientifiques ont procédé à une nouvelle série de tests. Cette fois avec un corbeau qui avait du pain et auquel on présentait 3 personnes : une qui avait été « juste » (elle a donné le fromage au corbeau), un « injuste » (elle a mangé le fromage) et une personne que l’oiseau n’a jamais vu.

Les corbeaux se rappellent…

À l’exception de deux oiseaux, tous les autres se sont souvenus de la personne qui avait été juste lors des rencontres précédentes et l’ont choisie. Prouvant ainsi qu’ils avaient gardé en mémoire leurs mauvaises expériences. Pour autant, les scientifiques n’ont pas constaté d’effet notable sur les corbeaux qui avaient joué le rôle d’observateur pendant les tests.

Matthias Loretto, un chercheur de l’université de Vienne qui travaille sur cette espèce a été convaincu par les résultats de cette étude. Même si les conditions de cette expérience sont très artificielles, il ne fait aucun doute pour le scientifique que les oiseaux ont des souvenirs. La prochaine étape sera de tester leur mémoire lors d’interactions avec d’autres membres de leur espèce.

Source: Source