[Rétrospective anniversaire] 2007-2017 : 10 ans d’iPhone en images

iPhone

Par Pierre le

29 juin 2007. Cela fait six mois que Steve Jobs a présenté l’iPhone au monde. Sur un marché où on ne l’attendait pas, Apple a frappé fort avec un premier smartphone qui venait bousculer les codes à l’époque où le téléphone à clapet était roi. Dix ans, cela fait dix ans que l’iPhone premier du nom est sorti aux Etats-Unis. Certes, il a été présenté en janvier de la même année et les Français n’ont pu que se l’acheter qu’en novembre. Mais c’est bien cette date du 29 juin qui marque le début de l’aventure iPhone.

Si vous avez vécu ce lancement, vous vous souvenez certainement de la hype qui sévissait à l’époque sur l’industrie. Rendez-vous compte ! Pas de pavé numérique, il suffisait de toucher l’écran pour faire quelque chose, et pas avec un stylet ! En plus, le téléphone permettait d’aller sur Internet. Le vrai Internet et pas une version light. L’iPhone 2007 n’était qu’un début, depuis, Apple a sorti nombre de modèles. Retraçons ensemble l’histoire du téléphone qui a créé une nouvelle manière de consommer l’information.

iPhone (2007)

Qu’on aime Apple ou pas, il faut admettre que c’est bien lui qui a bousculé notre vie, lui qui a permis aux smartphones de se lancer sur le marché : l’iPhone. Pourtant, avec le recul, ce smartphone était bien limité. 16 Go de mémoire au maximum, un écran de 3,5 pouces d’une définition de 320 x 480 pixels… et surtout pas de 3G (alors naissante), mais seulement du Edge. Pour profiter d’Internet, il fallait alors passer par le Wi-Fi. Pourtant, c’est bien ce modèle que tous les fans de nouvelles technologies s’arrachaient.

iPhone 3G (2008)

Le modèle avec lequel beaucoup d’entre-nous sont entrés dans le monde des smartphones. S’il n’est pas fondamentalement différent du premier téléphone dans ses caractéristiques, cet iPhone 3G apporte une compatibilité avec les bandes 3G (forcément) et inclut un GPS.

iPhone 3GS (2009)

Plus puissant, plus soigné dans son design, ce 3GS ne réinvente pas la roue, mais continue de démocratiser le concept de smartphone à une époque où le feature phone est encore très présent.

iPhone 4 (2010)

Premier vrai lifting du smartphone, le quatrième modèle arrive dans une année charnière pour Apple, qui voit la concurrence progresser et qui se doit de les mettre dans le rétroviseur. Pour cela, la marque dévoile l’iPhone 4. Plus puissant, il est doté d’un écran Retina (640 x 960 pixels) de toujours 3,5 pouces et d’un processeur Apple A4. Le plus gros changement intervient au niveau du design, plus anguleux, plus fin, il se veut également plus chic avec son dos en verre et son cadre en aluminium. Cadre qui a d’ailleurs posé des problèmes à Apple, les antennes captant mal.

La révélation de l’iPhone 4 fût suivie par celle de l’iPad quelques semaines plus tard, qui a lui aussi lancé une nouvelle manière de consommer. 2010, l’année la plus importante de l’histoire d’Apple.

iPhone 4S (2011)

Un smartphone lui aussi particulier. S’il reprend les grandes lignes de l’iPhone 4, il y ajoute une fonctionnalité de taille : Siri. C’est également le dernier iPhone de la vie de Steve Jobs, qui décédera quelques semaines après l’annonce du terminal.

iPhone 5 (2012)

L’iPhone 5 rabat totalement les cartes dans un marché de plus en plus concurrentiel. Pour mieux s’adapter aux besoins de l’époque, le nouveau patron d’Apple, Tim Cook, présente un smartphone qui casse les codes en vigueur depuis 2007.

L’écran change de format pour la première fois, passant de 3,5 pouces à 4 pouces, et une nouvelle prise, le lightning, est inaugurée (plus petite, plus performante). Un smartphone attendu au tournant, car tout le monde se demandait à l’époque si Apple arriverait à prendre un nouvel élan sans la présence de Jobs. La réponse a été oui.

iPhone 5S (2013)

L’évolution de l’iPhone 5 ne réinvente pas la roue, mais introduit pour la première fois un capteur d’empreintes à l’avant.

iPhone 5C (2013)

Présenté en même temps que le 5S, le 5C représentait un pari pour Apple qui a souhaité proposer son tout premier terminal de milieu de gamme. Un smartphone qui reprend exactement les mêmes caractéristiques que l’iPhone 5, mais en le dotant d’une coque plastique aux couleurs vives.

iPhone 6 et 6 Plus (2014)

Encore une fois, Apple bouscule ses habitudes avec ce modèle. Cette fois, la taille de l’écran augmente drastiquement et deux modèles sont présentés. Le 6, doté d’un écran de 4,7 pouces (750 x 1334 pixels) ainsi que l’iPhone 6 Plus qui a lui un écran de 5,5 pouces.

Un iPhone 6 Plus qui sera d’ailleurs à l’origine d’une petite polémique, le bendgate. Certains utilisateurs lui ont en effet reproché de se plier facilement dans leur poche à sa sortie.

iPhone 6S et 6S Plus (2015)

On prend les mêmes et on recommence. Principale nouveauté de ces nouveaux modèles ? L’inclusion du 3D Touch, technologie permettant à l’écran de comprendre la pression exercée sur lui par un doigt.

iPhone SE (2016)

Beaucoup ont reproché à Apple d’avoir oublié les fans de petits écrans avec l’iPhone 6. L’erreur est réparée avec le SE. Basiquement, il s’agit d’un iPhone 5S doté de la puissance d’un iPhone 6, il dispose donc d’un écran de 4 pouces et surtout d’un prix moins élevé que l’iPhone 6S.

iPhone 7 et 7 Plus (2016)

Apple reste dans la même logique entamée avec l’iPhone 6 en présentant deux modèles et ne révolutionne en rien le terminal. Deux choses à retenir cependant : l’apparition d’un double appareil photo sur le modèle Plus ainsi que la disparition de la prise Jack. L’intérêt ? Etre étanche et surtout gagner quelques millimètres d’épaisseur.

??? (2017)

En septembre, Apple annoncera son ou ses nouveaux smartphones. Tout porte à croire que la firme de Cupertino va cette fois se tourner vers trois modèles. Il y a de fortes chances que nous ayons un iPhone 7S, un iPhone 7S Plus, mais également un modèle anniversaire très haut de gamme qui fêtera dignement les dix ans du smartphone.