Dans la famille des tempêtes spatiales démesurées de Jupiter, voici la petite sœur

Espace

Par Perrine.s le

La sonde spatiale Juno qui survole la planète géante poursuit ses clichés surprenants. Alors qu’elle passait au-dessus du pôle nord de Jupiter, elle a pu photographier une énorme tempête qui s’avère être une petite sœur de la Grande Tache Rouge.

Après ses magnifiques clichés du pôle sud de Jupiter et ceux de sa fameuse Grande Tache Rouge, la sonde Juno continue de livrer de nouvelles images toujours plus impressionnantes de notre lointaine voisine. Tout récemment, Gerald Eichstädt et Seán Doran, des scientifiques amateurs ont analysé une photographie datant du 10 juillet parmi clichés envoyés par JunoCam sur laquelle se trouve North North Temperate Little Red Spot 1 (NN-LRS-1). Ils ont découvert qu’il s’agit d’un vieil anticyclone déjà aperçu en 1993 (et peut-être même avant) et qui est le troisième plus important sur la planète gazeuse, avec ses 6000 kilomètres de diamètre.

La Grande Tache Rouge reste la championne

Bien qu’elle soit déjà énorme de par ses dimensions (un peu moins de la moitié du diamètre de la Terre), la tempête est difficilement comparable à celle de la Grande Tache Rouge. Découverte il y a plusieurs siècles, le diamètre de cette dernière équivaut à 1,3 fois celui de la Planète bleue et fait d’elle la plus grande tempête du système solaire.

Trois p’tits tours et puis s’en va

La sonde Juno terminera sa course autour de la planète géante en 2018. La sonde, envoyée en 2011 et arrivée près aux abords de Jupiter en 2016, va bientôt réduire sa vitesse pour finir ses jours en pénétrant dans l’atmosphère de la planète et se détruire sous les effets de la pression et de la température. La NASA permet de jeter un œil à tous les clichés pris par la sonde sur son site web.

Source: Source