Avec son projet Andromeda, Microsoft travaillerait sur une tablette pliante, un véritable carnet de notes numérique

Hardware

Par Gaël Weiss le

Selon les informations glanées par le site Windows Central, Microsoft travaillerait sur un prototype de tablette pliante sous Windows 10 qui permettrait de prendre des notes à l’aide d’un stylet. On ne sait pas encore si Microsoft compte la commercialiser un jour, mais il est presque certain qu’il ne s’agira pas d’un produit grand public.

Un brevet de Microsoft lié à une tablette pliable. Crédit image :

Au mois de mai dernier, le site Numerama rapportait que Microsoft travaillait sur un nouvel appareil mobile, décrit comme « un ordinateur de poche, capable de téléphoner ». Le site français indiquait alors que cet appareil aurait la capacité de se plier ou de se déplier afin de se transformer en tablette pour prendre des notes.

Un carnet de notes numérique

Aujourd’hui c’est le site Windows Central qui affirme détenir de nouvelles informations sur cet étrange appareil. Le journaliste confirme ainsi les dires de Numerama et donne quelques précisions supplémentaires sur cette tablette.

Il confirme tout d’abord qu’il s’agira bien d’une tablette pliante. Et plus précisément d’un « digital pocket notebook », autrement dit, d’un carnet de notes numérique. L’appareil serait ainsi livré avec un stylet et l’interface ressemblerait à un véritable carnet de note, avec une interface sous forme de page numérique que l’on pourrait tourner. La prise de note manuscrite serait au alors au cœur de l’expérience.


Courier est un projet de tablette de Microsoft, qui a été abandonné au début des années 2010. Andromeda devrait largement s’en inspirer.

Pour autant, Andromeda tournerait sous Windows 10 classique, avec un menu Démarrer et les applications classiques (Edge, mais aussi des applications de productivité comme la suite Office). La différence de taille, c’est que cet appareil disposerait non pas d’un processeur classique Intel, mais plutôt d’un véritable SoC mobile, très probablement un Snapdragon de dernière génération. En fait, ce serait le tout premier appareil faisant tourner Windows avec un SoC ARM. Une révolution dont on entend parler depuis de nombreux mois, sans encore en avoir jamais vu la couleur.

Une sortie incertaine

Selon les informations de Windows Central, Microsoft ne compterait pas commercialiser un tel appareil — s’il est bien commercialisé un jour — auprès du grand public. À l’instar de Glas, son thermostat futuriste, Microsoft viserait un marché de niche, celui des entreprises ou des écoles.

Il reste encore beaucoup de questions autour de ce mystérieux appareil. Les rumeurs ne précisent pas toutefois s’il s’agit d’un écran pliable d’une pièce ou s’il s’agit de deux écrans très rapprochés. On ne sait pas également si Microsoft possède déjà une fenêtre de sortie. L’année prochaine semble toutefois possible, Samsung ayant déjà promis cette année de sortir son premier appareil doté d’un écran pliable dès 2018. Une année pleine de promesses, décidément.