En dépit de 200 millions de téléchargement, Nintendo avoue que Super Mario Run n’est pas encore le succès qu’il espérait

Jeux Vidéo

Par Fabio le

« Super Mario Run n’a pas encore atteint un niveau de profit satisfaisant », c’est en ces mots que Nintendo s’est exprimé au sujet de son jeu mobile en marge de la présentation des résultats financiers du constructeur sur le premier semestre de l’année fiscale 2017-2018 (qu’on vous résumait hier ici).

200 millions, c’est 50 millions de plus que la dernière marque sur laquelle le Japonais a communiqué en avril dernier. Pour rappel, une partie du runner de Nintendo est gratuite ; à l’issue de cette « grosse démo », l’utilisateur peut alors décider de débourser 10 euros pour débloquer le jeu dans son intégralité. Bien évidemment, le taux de conversion gratuit/payant reste petit (autour des 3%, quelques semaines après sa sortie sur iOS).

Si les chiffres n’ont pas encore satisfait Nintendo, le constructeur précise qu’il a néanmoins beaucoup appris de cette première expérience vraiment ambitieuse sur mobiles. Le Japonais ne lâche d’ailleurs pas l’affaire puisqu’il met en ligne régulièrement des mises à jour apportant du nouveau contenu. C’était le cas en septembre (nouveau personnage jouable, nouveau monde et nouveau mode de jeu – voir les détails) et on peut penser qu’il y en aura d’autres puisque l’intégration de la dernière mise à jour a fait revenir les joueurs sur l’application si l’on en croit le petit graphique déniché chez Gamespot.

Animal Crossing, et après ?

Nintendo tiendra-t-il le rythme de sorties qu’il espérait sur mobiles il y a quelques mois, à savoir publier 2 à 3 titres par an ? C’est la question qu’on se posait déjà plus tôt dans l’année. Il a apporté en tout cas un élément de réponse supplémentaire ces derniers jours puisque Animal Crossing : Pocket Camp (tous les détails, c’est par là) est attendu pour le mois prochain. En attendant Zelda ?

Source: Source