Blackhawk : Steven Spielberg va produire et (peut être) réaliser un film adapté d’un personnage DC comics

Cinéma

Par Julien Paillet le

Steven Spielberg a un planning très chargé pour les années à venir. Alors que sortait déjà en 2018 les fabuleux Pentagon Papers et Ready Player One en France, on apprend aujourd’hui que le metteur en scène pourrait réaliser prochainement son tout premier long métrage pour le compte de DC comics et Warner Bros.

                                                                                                                                                         Flickr – Gage Skidmore

C’est le Hollywood Reporter qui rapporte la nouvelle. Steven Spielberg va effectivement produire et potentiellement mettre en images pour la Warner Bros. une adaptation cinématographique de Blackhawk, une oeuvre à l’origine détenue par Quality comics avant son rachat par DC comics dans les années 40. L’histoire, se déroulant durant la Seconde Guerre mondiale, s’intéressait à un escadron de pilotes mené par un homme charismatique du nom de Blackhawk. Un récit qui évoque dans la filmographie du cinéaste les classiques Il faut sauver le soldat Ryan et la saga Indiana Jones.

Pour l’heure, c’est David Koepp qui a été engagé au scénario. Le scénariste est un collaborateur de longue date de Spielberg. Il a notamment travaillé sur Jurassic Park, La Guerre des Mondes et Indiana Jones 4. Une bonne nouvelle donc.

Précisons tout de même que Blackhawk ne devrait posséder aucune filiation avec l’univers de Justice League. Le film serait donc un véritable stand alone qui éviterait sagement de se mêler aux imbroglios actuels des productions DC comics .

Si l’information vient à se confirmer, il s’agirait pour le cinéaste américain d’un nouveau film en développement qui arriverait après les tournages respectifs d’Indiana Jones 5 et West Side Story. Stakhanoviste, le réalisateur de 71 ans ?

En attendant de découvrir Blackhawk en salles, vous pouvez toujours voir ou revoir Ready Player One. Le film cumule d’ores et déjà plus d’1,5 million d’entrées dans notre pays. Un succès mérité.