Des chercheurs travaillent sur des feux de circulation intelligents capables de reconnaître les intentions des passants

Ville de Geeks

Par Henri le

L’attente près de certains feux de circulation peut paraître interminable. Mais dans le futur, ils pourraient prédire nos intentions.

Les feux de circulation sont nécessaires, mais l’attente est parfois très longue. Sur certains modèles, il est malgré tout possible d’appuyer sur un bouton pour accélérer le processus du passage au vert. Mais l’intérêt de ces derniers est souvent remis en cause, et il peut être tentant de passer au feu rouge, ce qui est bien sûr déconseillé.

Une équipe de chercheurs autrichiens de l’Institute of Computer Graphics and Vision de Graz a donc développé un modèle de feu équipé de caméra capable de détecter les intentions des passants. Un ordinateur scanne systématiquement une zone de 8 mètres par cinq et communique l’information aux feux selon ce qu’il voit et analyse.

Il peut ainsi détecter quand des gens vont prendre le risque de passer au rouge et enclencher un processus permettant d’accélérer le passage au vert. Il peut également allonger la durée du feu vert lorsqu’il détecte le passage de larges groupes de personnes, ou maintenir le feu rouge allumé lorsqu’il voit un passant revenir sur ses pas.

© Günther Pichler GmbH

Conscients des problèmes de confidentialité qu’un tel système peut comporter, les chercheurs ont expliqué que la caméra était fixe (et ne regardait donc pas ailleurs) et que son fonctionnement se basait uniquement sur des données géométriques pour juger les intentions. Elle ne peut donc pas reconnaître les individus.

Il ne s’agit pas d’une simple expérience. L’entreprise Gunther Pincher entend bien les installer dans la région de Vienne à des points précis, et ce, dès la fin d’année 2020. Si tout fonctionne bien, ils devraient progressivement remplacer leurs homologues dotés d’un bouton.