WhatsApp : Les messages supprimés ne le sont pas vraiment

apps

Par Amandine Jonniaux le

Il semblerait que la fonctionnalité “Supprimer pour tout le monde” de WhatsApp ne fonctionne pas à tous les niveaux pour les propriétaires d’iPhone. Un problème qui ne semble pas vraiment inquiéter le service de discussion instantané. 

Crédits LoboStudioHamburg via Pixabay CC

Imaginez, vous envoyez une photo ou n’importe quel contenu multimédia à l’un de vos contacts WhatsApp, et là, c’est le drame : votre doigt a ripé, et vous réalisez trop tard qu’au lieu du selfie parfait au bord de la plage, c’est un cliché raté de votre double menton en contre-plongée qui a été envoyé. Depuis 2017, WhatsApp permettait de résoudre assez simplement le problème, en proposant l’option “Supprimer pour tous” jusqu’à une heure après l’envoi. Une fonctionnalité plutôt pratique, puisqu’elle permettait de rendre invisible un message pour tous les membres de la conversation.

Seul problème (de taille), l’outil, bien que pratique n’est pas du tout fiable, en tout cas concernant les utilisateurs d’iPhone. Dans un récent article publié par le site HackerNews, le chercheur en cybersécurité Shitesh Sachan dévoile en effet que les utilisateurs de la marque à la pomme peuvent toujours accéder aux contenus multimédias reçus sur WhatsApp depuis leur smartphone, même si ces derniers ont été supprimés de l’application. Dans la plupart des cas, les images et vidéos envoyées sur le service de messagerie sont automatiquement sauvegardées dans l’app Galerie d’un téléphone Android, ou dans la Pellicule d’un iPhone. Quand un utilisateur fait appel à la fonctionnalité “Supprimer pour tous”, le fichier multimédia en question est bien effacé de l’application WhatsApp et de la galerie Android. En revanche, il reste toujours accessible depuis la Pellicule de l’iPhone, et ce, de manière définitive. 

Contacté par le chercheur à l’origine de la découverte de la faille, WhatsApp a expliqué que l’entreprise ne comptait pas résoudre le problème dans l’immédiat. Selon un porte-parole du service de messagerie appartenant à Marc Zuckerberg, la fonction “Supprimer pour tous” vise en effet uniquement la suppression sur la plateforme WhatsApp, et ne garantit donc pas une suppression permanente et définitive du contenu multimédia en question.