Oculus : le hand-tracking débarquera sur les casques VR de Facebook en 2020

Réalité Virtuelle

Par Remi Lou le

Les casques de réalité virtuelle Oculus semblent promis à un grand avenir. Durant sa conférence, Facebook a annoncé l’arrivée prochaine du hand-tracking sur ses casques, permettant ainsi de se passer de manettes. La firme a également donné un aperçu de ses plans pour le futur, avec notamment la volonté d’interagir en VR par la pensée.

Crédits : Facebook

Dans la version de 2015 de Retour Vers le Futur 2, un jeune Helijah Wood s’insurgeait face à Michael J. Fox devant une borne d’arcade dans la café 80, simplement car le jeu nécessitait de se « servir de ses mains » à l’aide d’un contrôleur. Dans la réalité, en 2019, les manettes sont toujours bien présentes dès lors qu’on veut s’adonner aux jeux vidéo. Ceci est d’autant plus problématique dans les jeux en VR, alors que le fait de tenir des contrôleurs en main peut rapidement venir casser l’immersion du joueur. Cela devrait prochainement changer, a indiqué Facebook durant sa keynote dédiée à l’Oculus, note Gizmodo

Durant sa conférence Oculus Connect 6, en plus de dévoiler un nouveau réseau social en VR baptisé Horizon, la firme a en effet annoncé le hand-tracking pour son Oculus Quest. Le casque de réalité virtuelle pourra prochainement détecter les mains de son porteur grâce aux caméras intégrées, ce qui permettra au joueur de se passer de manette. La fonctionnalité devrait être disponible au courant de l’année prochaine, a annoncé la firme. 

Prochaine étape : interagir par la pensée

La détection des mains en VR n’est qu’une première étape pour Facebook. Mark Zuckerberg a annoncé sur scène que la réalité virtuelle va continuer d’évoluer drastiquement dans les années à venir. Alors qu’il fallait connecter le casque à un puissant ordinateur et même de disposer des capteurs autour de soi il y a seulement quelques années, les casques d’aujourd’hui sont autonomes, et même les contrôleurs seront bientôt de l’histoire ancienne. La prochaine étape pour Facebook, c’est de vous permettre d’interagir en VR par… la pensée.

Mark Zuckerberg est ainsi revenu sur l’acquisition de la startup CTRL-Labs, spécialisée dans la communication cerveau-machine, et a notamment teasé un futur bracelet pour ses casques Oculus. Avant d’être rachetée par Facebook, la jeune pousse avait déposé de nouveaux brevets dans ce sens, notamment pour le bracelet connecté baptisé Myo, un appareil qui pourrait, à terme, préfigurer des intentions de l’utilisateur via des capteurs biométriques et les traduire en signal numérique.  Cela ne reste qu’un premier pas vers la voie du contrôle mental, mais cela attise à coup sûr la curiosité.