Projet Heaviside : un petit avion électrique qui ne fait pas de bruit

Ville de Geeks

Par Olivier le

Les hélicoptères et les avions sont très pratiques évidemment, mais ils ont au moins un défaut : le bruit. Les moteurs font un vacarme assourdissant, c’est d’ailleurs une des raisons qui font que les aéroports sont situés si loin des villes.

www.krischeng.com

Le projet Heaviside de Kitty Hawk est une réponse à la question épineuse du bruit. Il s’agit d’un avion à une place qui vole avec un moteur électrique. Par conséquent, la nuisance sonore est réduite à néant ou presque : en vol, l’appareil produit jusqu’à 100 fois moins de bruit qu’un hélicoptère classique.

Comme un hélicoptère

Autre atout : le véhicule est également capable de décoller et d’atterrir à la verticale. Pas besoin d’une longue piste, ce qui permettra à l’avion de se contenter d’un grand jardin, un parc, ou du toit d’un immeuble. Si on y ajoute son silence de fonctionnement, le projet Heaviside semble bien adapté au transport urbain. De plus, l’avion peut être piloté manuellement ou en mode vol autonome.

Ce prototype est encore frustre : il ne peut transporter qu’une seule personne, son intérieur est frugal (le siège est en fibre de carbone sans confort). Mais le concept a de quoi intéresser les particuliers et surtout les futurs services qui planchent sur les taxis volants. Plusieurs initiatives ont été lancées ces dernières années pour occuper ce marché prometteur : Paris veut ainsi proposer des taxis volants pour les JO de 2024.

www.krischeng.com

Avant de se retrouver au-dessus de nos têtes, le projet Heaviside doit avant toute chose obtenir le feu vert des autorités aériennes. Kitty Hawk a en tout cas de la suite dans les idées. Cette entreprise financée par Larry Page, cofondateur de Google, développe des avions personnels depuis plusieurs années, comme cette voiture volante à destination du marché du divertissement.