Lime lance sa patrouille fluviale à Paris, pour repêcher les trottinettes jetées dans la Seine

Urban Mobility

Par Gregori Pujol le

Lime annonce le lancement de sa Patrouille fluviale, une équipe dédiée à la sensibilisation autour de la préservation de la Seine et surtout au repêchage des trottinettes jetées à l’eau.

Face au succès que les trottinettes électriques rencontrent depuis leur lancement, Lime souhaite sensibiliser les riverains et utilisateurs présents en bord de Seine à une bonne utilisation de
ces nouvelles solutions de mobilité.

Pour répondre aux actes d’incivilités des trottinettes retrouvées dans la Seine, la patrouille fluvialee a pour missions de parcourir les berges de Seine de manière proactive et veiller à ce que les trottinettes Lime (mais visiblement pas celles des concurrents ?) ne soient pas disposées le long de la Seine. Le périmètre d’actions de cette nouvelle patrouille s’étendra des Tuileries jusqu’à Sully Morland, tant rive droite que gauche, avec la possibilité, et ce de manière ponctuelle, de se rendre jusqu’au quai de Valmy jusqu’à la Villette.

Lime dans la Seine
Crédit : @With_Guppy

Lime oeuvre au nettoyage de la Seine en repêchant les trottinettes jetées à l’eau

Pour réaliser ces opérations, la patrouille fluviale utilisera notamment des hameçons, des aimants et des cordes afin de remonter à la fois les trottinettes jetées à l’eau mais également d’autres objets pouvant polluer la Seine. Chaque trottinette sortie de l’eau sera ensuite directement envoyée à l’entrepôt pour réparation et vérification avant d’être remise en circulation. Chaque pièce irrécupérable sera quant à elle recyclée grâce à un prestataire de recyclage, le groupe COMET. Pour ce qui est des batteries, c’est la SNAM se charge de les recycler.