Une explosion a retenti au centre de la Voie Lactée il y a 3,5 millions d’années

Espace

Par Rédacteur Invité le

Un faisceau d’énergie gigantesque aurait traversé la Voie Lactée et touché ses galaxies annexes.

Crédit NASA/JPL-Caltech

Texte : Solenn Cordroc’h

Une gigantesque explosion au cœur de la Voie Lactée. C’est ce qu’a détecté une équipe australo-américaine du Centre ASTRO 3D australien qui détaille plus en profondeur cette nouvelle découverte dans la revue The Astrophysical Journal, relayée par la BBC. L’événement se serait produit il  y a 3,5 millions d’années, une éternité pour notre perception et pourtant un bouleversement récent sur l’échelle de la galaxie. Un faisceau d’énergie gigantesque aurait traversé la Voie Lactée et touché ses galaxies annexes. Selon les chercheurs, cette violente déflagration a même été ressentie à 200 000 années-lumière. 

Si l’origine de l’explosion n’est pas totalement confirmée, les astrophysiciens pensent qu’elle est certainement liée à l’activité nucléaire liée à la présence de Sagittarius A*, un trou noir 4 millions de fois plus massif que notre Soleil et situé au cœur de la Voie Lactée. L’équipe précise que cette explosion a eu des conséquences sur deux galaxies naines voisines de la Voie Lactée, en changeant les paramètres physiques du Petit Nuage de Magellan et du Grand Nuage de Magellan.

Dans tous les cas, la découverte de ce dynamisme de la Voie Lactée pourrait conduire à une réinterprétation de son histoire et de son évolution. « Nous avions toujours vu notre galaxie comme une galaxie inactive avec un centre peu lumineux (…)  Ces résultats changent radicalement notre compréhension de la Voie Lactée » a indiqué Magda Gugliemo, co-autrice de la publication et chercheuse à l’université de Sidney.