Hong Kong : Google retire un jeu vidéo sur les manifestations du PlayStore

politique

Par Remi Lou le

Après Apple, c’est au tour de Google de retirer une application du Play Store en rapport avec les événements qui secouent Hong Kong. Il s’agissait d’un jeu à choix qui nous mettait dans la peau d’un manifestant.

Les violentes manifestations se déroulant en ce moment même à Hong Kong secouent également le milieu de la tech. Alors que Blizzard est plongé dans un tourbillon après avoir banni un joueur professionnel ayant soutenu publiquement les pro-démocrates hongkongais, et qu’Apple cédait récemment à la pression chinoise et retirait de son App Store plusieurs applications, dont l’une inspirée de Waze qui permettait aux manifestants de localiser les forces de police sur le territoire de Hong Kong, c’est au tour de Google d’agir. La firme de Mountain View vient en effet de retirer une application du Play Store, sauf qu’il s’agit cette fois d’un jeu vidéo, repère The Next Web.

Intitulé « The Revolution Of Our Times » (La révolution de notre temps, un des slogans phares des manifestants), le jeu était directement inspiré des événements de Hong Kong, puisqu’on y incarnait un pro-démocrate se préparant à une grande manifestation. Le joueur devait alors faire des choix, comme celui d’acheter ou non de l’équipement, prenant le risque de se faire arrêter ou de voir l’opinion publique se dégrader. « 80% des revenus du jeu devaient être reversés à Spark Alliance, un fond légal pour les manifestants arrêtés », précise Hong Kong Free Press.

Google s’est défendu en indiquant que le retrait du jeu n’était pas une réponse à la pression des autorités chinoises, mais simplement que l’application contrevenait à leur « politique de longue date, qui interdit aux éditeurs de capitaliser sur des événements sensibles, comme d’essayer de faire de l’argent avec des jeux sur des conflits graves en cours ou des tragédies. » La firme a également indiqué avoir déjà procédé de la même manière avec des applications « qui profitaient d’autres événements comme des tremblements de terre, des crises, des suicides et des conflits. »