Sortie de route pour la voiture électrique de Dyson

Automobile

Par Olivier le

La voiture électrique de Dyson, c’est terminé. Le constructeur d’appareils électroménagers innovants s’était lancé dans cette aventure en 2017, mais il jette l’éponge.

Il n’y aura pas de voitures électriques Dyson sur les routes. Le fabricant britannique a annoncé la fin de ce développement au long cours qui l’aurait vu concurrencer Tesla et les principaux constructeurs automobiles. Malgré 2,5 milliards de livres d’investissement et une équipe de plus de 500 ingénieurs et spécialistes, l’aventure s’est heurtée à un mur.

Commercialement pas viable

L’entreprise explique pourtant que son équipe avait créé un véhicule « fantastique », mais que la voiture n’était pas « commercialement viable ». Cet échec n’est pas dû au produit ni aux ingénieurs qui ont travaillé dessus, rassure James Dyson, le fondateur du groupe et principal artisan du projet. Ces derniers trouveront d’ailleurs une place au sein des autres activités de Dyson.

Par contre, les usines installées au Royaume-Uni et à Singapour (où devait se dérouler la production du véhicule) vont fermer. L’argent dépensé par l’entreprise pour cette voiture n’est toutefois pas complètement perdu. Les technologies mises au point pour le projet serviront à l’amélioration des batteries pour les autres appareils Dyson.

Le constructeur était pourtant bien parti. L’an dernier, Dyson annonçait un investissement de 200 millions de livres pour un circuit et de la R&D supplémentaire pour sa voiture. Des prototypes avaient même été construits et testés. Les premières unités devaient sortir de l’usine l’année prochaine.

Source: BBC