Des chercheurs augmentent la portée d’un réseau WiFi de plus de 60 mètres grâce à une trouvaille logicielle

Sur le web

Par Remi Lou le

Des chercheurs ont réussi à étendre de 67 mètres la portée initiale d’un réseau WiFi via un nouveau protocole qui pourrait, théoriquement, être installé sur toutes les modems internet.

Alors que la domotique est en plein essor, le WiFi peine à suivre et à couvrir les moindres recoins de nos maisons (connectées). Bien sûr, il existe des solutions afin d’étendre la portée de son réseau WiFi, comme par exemple les produits Nest de chez Google, ou encore les routeurs Eero d’Amazon, mais il existerait une autre solution bien plus simple afin d’étendre de façon logicielle la portée de son WiFi de plus de 60 mètres, note Engadget.

Des chercheurs viennent de dévoiler un nouveau protocole baptisé ONPC, pour On-Off Noise Power Communication. Le principe de ce protocole : maintenir le signal coûte que coûte, et ce même si le débit ne représente qu’un bit par seconde. En effet, le WiFi nécessite au minimum un débit d’un mégabit par seconde afin de maintenir le signal actif, et se coupe si le débit est trop faible, ce qui, selon les chercheurs, aurait un impact non négligeable sur sa portée. En maintenant une connexion permanente, que ce soit via des débits faibles, ou, si aucun appareil n’est connecté, du simple bruit numérique, cela permet au réseau WiFi d’être autant plus stable et de toujours transmettre quelque chose. « En gros, il s’agit d’envoyer un bit d’information pour dire qu’il est vivant (le réseau) » précise le professeur Neal Patawri de l’Université Washington à St Louis.

Ce système a permis aux chercheurs d’étendre la portée d’un réseau WiFi de 67 mètres au-delà de la portée théorique de l’appareil utilisé. Plutôt que d’investir dans un routeur WiFi pour améliorer son réseau, ce protocole a l’avantage de pouvoir être théoriquement déployé de façon logicielle sur n’importe quelle modem internet.