Google Stadia : Certains joueurs ne pourront pas utiliser la plateforme day-1

Jeux-Video

Par Amandine Jonniaux le

Alors que le lancement de Google Stadia approche à grands pas, la firme de Mountain View a récemment expliqué que malgré des précommandes à presque 130$, tous les joueurs ne pourraient pas bénéficier de la plateforme le jour de sa sortie officielle. 

Crédits : Google

Il y a quelques mois, Google officialisait le lancement de son service de cloud gaming Stadia, avec une première disponibilité prévue pour le 19 novembre prochain. Si beaucoup de joueurs attendent encore de tester la version gratuite du service, qui devrait être accessible dès l’année prochaine, certains ont déjà précommandé l’option payante Founder’s Edition, actuellement en rupture de stock, ou Première Edition, vendue 129$. La promesse de pouvoir bénéficier du service dès le 19 novembre ? Pas sûr explique le site de The Verge. Selon une récente enquête menée par le média américain, tous les joueurs ne pourront en effet pas profiter de Stadia dès le 19 novembre à 9 heures du matin, au moment du lancement officiel de la plateforme. Les kits de Google seront en effet expédiés à partir de ce moment-là, en suivant l’ordre de réception des précommandes. 

Dans un post de blog officiel, la firme de Mountain View explique ainsi que ces dernières “commenceront à arriver” le 19 novembre, ce qui signifie qu’à moins d’avoir été parmi les tous premiers à passer en caisse, il y a de fortes chances que votre abonnement premium ne soit pas accessible avant quelques heures, voire quelques jours. Heureusement, Google promet que le temps d’attente ne devrait pas être trop long. L’entreprise assure en effet une livraison générale dans les deux semaines suivant la sortie de sa plateforme. Les moins chanceux devront donc patienter jusqu’en décembre pour découvrir le service de cloud gaming de Google et tous les services qui y sont liés.