Harley-Davidson : Une fuite dévoile de nombreuses caractéristiques des vélos électriques

Après les motos, Harley-Davidson entend bien investir sur le marché du vélo électrique. Une récente fuite a d’ailleurs dévoilé prix, date de sortie et nom de marque. 

Crédits Harley-Davidson

Après avoir lancé deux modèles dédiés aux plus jeunes en mars dernier, le constructeur mythique Harley Davidson prévoirait de lancer une nouvelle ligne de vélos à assistance électrique d’ici l’année prochaine. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre l’employé un peu trop bavard d’un concessionnaire de la firme de Milwaukee. Interrogé par le site spécialisé Electrek, ce dernier a en effet dévoilé que Harley-Davidson planifiait de s’implanter durablement sur  les marchés européens et américains. Alors qu’une première annonce officielle en août dernier avait déjà présenté trois prototypes encore en développement, ce nouveau leak nous confirme qu’après les motos rutilantes, et notamment sa LiveWire 100% électrique officialisée quelques mois plus tôt, Harley Davidson prévoirait une commercialisation dans le courant de l’année 2020, sans plus de précision. 

Crédits Harley-Davidson

D’après les sources d’un autre site spécialisé Motorcycle, relayé par nos confrères de Frandroid, le constructeur aurait d’ailleurs d’ores et déjà validé un nom de marque pour imposer ses vélos à assistance électrique sur le marché. Si l’on en croit un récent dépôt de brevet datant du 15 octobre dernier auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce, la marque accueillera ainsi les Rude Boy, un nom plutôt bien trouvé pour les moyens de transport les plus “sages” de son parc. Chaque marché disposera de modèles bridés en fonction de ses propres législations, la vitesse maximum des vélos concernant la France ne devrait ainsi pas dépasser les 25 km/h. Côté prix en revanche, il faudra s’attendre à un tarif aligné sur du très haut de gamme, avec une fourchette tarifaire comprise entre 2500 et 5000 dollars.