iPhone : Donald Trump n’aime pas la disparition du bouton d’accueil et il le fait savoir

Apple

Par Amandine Jonniaux le

L’iPhone c’était mieux avant, du moins si l’on en croit un récent tweet du président américain adressé au patron d’Apple Tim Cook. 

Crédits Pixabay

Quand Donald Trump n’aime quelque chose, le président américain ne se prive généralement pas pour le faire savoir au monde entier. Sur Twitter, ce dernier récemment apostrophé directement le PDG d’Apple Tim Cook, critiquant la disparition du bouton d’accueil physique sur les iPhone. Un changement qui ne date en réalité pas d’hier, puisque c’est en mars 2017 que la marque à la pomme a décidé d’abandonner le bouton Home de ses iPhone X, au profit d’une utilisation entièrement tactile. Si Donald Trump a opté pour un smartphone de l’entreprise américaine au cours de la même année, et qu’il utilise donc un modèle dépourvu de bouton Home depuis plus de deux ans, il semblerait que cette fonctionnalité ne soit finalement pas au goût du président américain. Habitué à commenter à peu près tout (et n’importe quoi) sur son réseau social favori, Trump a simplement publié “Pour Tim : Le bouton de l’iPhone était BIEN mieux que le balayage”. Un message retweeté plus de 30 000 fois.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que le président américain s’attaque ouvertement à l’entreprise américaine en critiquant les nouvelles fonctionnalités de l’iPhone. Il y a six ans déjà, en 2013, Donald Trump avait enjoint la marque à construire des smartphones plus grands, en expliquant à propos des modèles 5C et 5S : “Je n’arrive pas à croire qu’Apple n’ait pas sorti d’iPhone avec un écran plus grand. Samsung va en profiter. Steve Jobs doit se retourner dans sa tombe”. Il y a quelques mois, il avait aussi renommé Tim Cook en Tim Apple, provoquant l’hilarité des internautes, et poussant le PDG de l’entreprise à changer son nom sur Twitter.