IKEA va lancer des boutons connectés pour lancer des scénarios domotiques

Gadget

Par Remi Lou le

Le géant suédois du meuble à monter Ikea va lancer prochainement un bouton connecté qui permettra de lancer un scénario domotique chez vous.

La maison connectée d’Ikea s’étoffe de plus en plus, en témoigne une flopée d’appareils connectés dans les rayons des magasins du géant suédois. Cette fois, Ikea souhaiterait lancer un appareil pour tous les contrôler, un boitier baptisé « Trådfri Short Button » qui permettra d’exécuter un scénario contextualisé en enclenchant d’un clic plusieurs appareils, d’après une certification déposée devant le FCC américaine.

Crédits : IKEA

Le « Trådfri Short Button » permettra de régler manuellement son « scénario », comme, par exemple, « départ de la maison » qui coupera toutes les lumières, ou encore « début de soirée » pour baisser les stores Fytur, monter le volume du haut-parleur Symfonisk et allumer la lumière du salon. On pourra bien sûr s’équiper de plusieurs boîtiers afin de gérer différentes situations, en en plaçant un près du canapé du salon, dans la chambre, etc. Il sera également possible de glisser des pictogrammes dans les boutons afin de les discerner. Le boitier nécessitera une passerelle IKEA Trådfri à 32,99 euros pour fonctionner et sera lié à l’application IKEA Home. Le « Trådfri Short Button » sera équipé d’une pile offrant deux ans d’autonomie. Aucun prix ni date de sortie n’a été dévoilé, mais on pourrait s’attendre à un prix contenu dans la mesure des tarifs habituellement pratiqués par IKEA.

Certains pourraient douter de l’utilité d’un bouton alors que la commande vocale permet désormais d’exécuter un scénario sans besoin de s’encombrer d’appareils supplémentaires. C’est par ailleurs la raison qui a poussé Amazon a retirer ses Dash Button de la vente, rappelez-vous, ces petits appareils qui permettaient de commander tout et n’importe quoi d’un simple clic. Pour autant, certains pourraient toujours se montrer sceptiques à l’idée de cribler leur domicile de micros, notamment au pied du lit, et préféreront sans doute se contenter d’un bouton qui n’écoute pas leurs discussions les plus intimes. Pour ceux-là, le « Trådfri Short Button » semble tout indiqué.