Pour les besoins de la science, des chercheurs créent leurs propres éruptions volcaniques

Science

Par Felix Gouty le

Certes risquée, l’expérience est spectaculaire. Des volcanologues de l’université de Buffalo, à New-York, reproduisent les conditions d’éruptions volcaniques pour mieux observer la lave de l’intérieur.

Crédits : Shawn Appel / Unsplash.

L’homme n’a jamais été mieux servi que par lui-même. De part les conditions extrêmes qu’ils présentent, les volcans en activité sont très difficiles à observer pour les chercheurs. Une équipe de volcanologues de l’université de Buffalo, aux États-Unis, a donc décidé de créer ses propres éruptions volcaniques afin de mieux comprendre leur fonctionnement de l’intérieur. Pour cela, ils ont délocalisé leur laboratoire à l’extérieur du campus universitaire, sur un terrain anciennement réservé à des essais balistiques. Ils y ont construit un four capable de faire fondre différents types de roches terrestres, pour remplacer les chambres magmatiques naturelles. Après une cuisson de plus de douze heures, le four atteint les 1371°C et produit ainsi de la lave générée artificiellement. Une fois la lave jugée prête, les chercheurs – emmitouflés dans des combinaisons résistantes à la chaleur – la déversent dans un contenant spécial qu’ils aspergent d’eau pour inciter la formation de bulles d’air. Enfin, ils actionnent un mécanisme propulsant un énorme marteau contre le contenant pour en faire jaillir la lave brûlante.

D’après Gizmodo (dont les journalistes se sont rendus au Lava Lab de Buffalo), ces expériences sont essentielles. En reconstituant les mouvements des projections de lave lors d’une éruption volcanique, les chercheurs pensent en effet pouvoir mieux comprendre le comportement des volcans et ainsi mieux prévoir les éventuels dégâts que leur activité peut entraîner. Certes risquée, cette technique d’observation unique a au moins le mérite d’épargner des GoPros sans défense.