Voilà la nouvelle formule pour calculer l’âge d’un chien en « années humaines »

Science

Par Felix Gouty le

Un jeune chien est plus mature que vous ! D’un point de vue génétique, du moins. Des scientifiques américains ont mis au point une équation plus précise pour calculer l’âge d’un chien en âge humain.

Calculer l'âge des chiens est plus compliqué que ça.

Non, à un an, votre toutou n’a pas sept ans, comme le veut l’adage. D’après une nouvelle étude génétique, il s’approche davantage des 31 ans. En effet, simplement multiplier par 7 l’âge de votre chien pour connaître son « équivalent » en âge humain n’est officiellement plus valide. Des généticiens de l’université de Californie, à San Diego, s’y sont intéressés et ont mis au point une équation donnant un résultat plus précis et plus fidèle à la réalité. Les scientifiques savent que l’ADN d’un grand nombre d’espèces, notamment des mammifères, subit le même genre de modifications génétiques au fil du temps. Outre les mutations, le support d’information génétique d’un individu passe par plusieurs séries de « méthylation ». Lorsqu’il grandit, lorsqu’il combat une maladie ou lorsque les conditions environnementales modifient son ADN, des enzymes tentent de le réparer et le modifient ainsi à leur tour en ajoutant des groupes chimiques méthyles. Ces modifications dites « épigénétiques » sont repérables dans le génome d’un individu. Les scientifiques ont donc émis l’hypothèse que plus le taux de méthylation était grand chez un individu, plus sa vie a été longue. Cet « âge génétique » peut donc être comparé entre des individus d’espèces différentes : un même taux de méthylation correspondrait à un même âge.

Selon cette théorie, les généticiens ont séquencé les génomes de 104 golden retrievers, âgés de quatre semaines à vingt ans. Ils se sont alors aperçu que le taux de méthylation chez ces chiens variait, en moyenne, de la même façon : il croît très rapidement les premières années de sa vie avant de progressivement stagner. En somme, pour les mathématiciens qui lisent ces lignes, cela ressemble à une fonction modèle de logarithme népérien. En conséquence, les généticiens ont mis au point cette équation pour calculer plus précisément l’équivalent en âge humain de l’âge de votre chien : 16 x ln (a) + 31 = b (a : âge du chien ; b : équivalence âge humain). Ainsi, si un jeune chien d’un an équivaut à un humain entrant dans la trentaine, un vieux cabot de douze ans s’apparente davantage à un bipède de 70 ans.