Valve enterre le Steam Controller

Jeux Vidéo

Par Olivier le

C’en est terminé du Steam Controller. Ce contrôleur développé par Valve n’est jamais parvenu à s’imposer sur un marché dominé par les manettes de Microsoft et de Sony.

Il y a quatre ans, Valve lançait le Steam Controller, une manette étonnante qui tentait de brouiller les frontières entre souris, trackpad, sticks et boutons. Un cocktail qui a pu séduire au début : le constructeur a annoncé en avoir vendu plus de 500 000 unités au bout de six mois. Mais depuis, le soufflé est retombé.

Un contrôleur hautement personnalisable

Valve écoule jusqu’au 3 décembre les stocks restants à un prix défiant toute concurrence : 5 $ seulement le contrôleur, soit 90% moins cher que le tarif habituel (49,99 $). Il n’est pas question de relancer la production, a par ailleurs prévenu l’éditeur de Steam. La sauce n’a pas pris, malgré la grande flexibilité du Steam Controller : c’était sans doute le périphérique de jeu le plus personnalisable de l’histoire ! On pouvait ainsi jouer à Street Fighter V uniquement avec les capteurs de mouvements…

Le Steam Controller embarque deux trackpads programmables à la demande, des actionneurs haptiques pour renforcer l’immersion (tous les capteurs étant équipés du retour de force), de gâchettes à double niveau. La manette fonctionne avec ou sans fil, elle embarque une autonomie de 80 heures (avec deux piles AA), et elle est compatible avec Steam, bien sûr.

Dommage pour la petite communauté qui s’était retrouvée autour de ce périphérique à nul autre pareil. Mais les défauts de jeunesse du Steam Controller et le confort tout relatif qu’il offrait ont été rédhibitoires pour bon nombre de joueurs.

Source: Valve