Motorola One Hyper : un smartphone bien équipé et abordable

Smartphone

Par Olivier le

Motorola frappe un joli coup dans le milieu de gamme avec le One Hyper, un smartphone doté d’un écran sans encoche qui cache son capteur à selfie dans un tiroir mécanique.

Si Motorola a beaucoup fait parler ces derniers temps grâce au retour du RAZR avec son écran pliable, le constructeur continue surtout de proposer des smartphones bien équipés à prix abordable. C’est le cas du One Hyper, qui intègre à peu près tout ce qu’il faut pour en faire un bon appareil complet pour moins de 300 euros.

Écran bord à bord avec tiroir amovible

Le One Hyper propose un écran de 6,5 pouces « bord à bord » (1.080 x 2.340), en fait et comme toujours sur ce type de smartphones, la bordure en bas est plus épaisse qu’ailleurs. Pas d’encoche ici, mais un tiroir mécanique qui cache un capteur photo de 32 mégapixels. La technologie Quad Pixel améliorera la sensibilité lumineuse. Le mécanisme se déclenche en moins d’une seconde, et il se rétracte automatiquement lorsque le smartphone détecte une chute.

À l’arrière se trouve un module photo de 64 mégapixels (ouverture f/1.9), avec le Quad Pixel et un mode Vision de nuit. Un ultra grand angle de 118° accompagne le capteur principal. Petite originalité, le dos du One Hyper s’illuminera d’une lumière douce pour prévenir d’une notification. La batterie affiche une capacité de 4.000 mAh, avec la recharge rapide 45 watts (12 heures d’autonomie en 10 minutes de charge).

À l’intérieur, le smartphone intègre une puce Snapdragon 675 huit cœurs, 4 Go de RAM et 128 Go de stockage, que l’on peut pousser jusqu’à 1 To avec une carte microSD. Un port USB-C ainsi qu’un port jack complètent la fiche technique. Le One Hyper fonctionne sous Android 10, une bonne nouvelle pour profiter des dernières nouveautés de Google.

Le One Hyper sera disponible mi-décembre dans les coloris bleu abyssal et rose orchidée, au prix de 299,99 €.