[MàJ] Netflix sommé de retirer une comédie sur un Jésus homosexuel au Brésil

Cinéma

Par Remi Lou le

Dans une décision rendue publique ce mercredi, un juge brésilien ordonne à Netflix de retirer « La première tentation du Christ » de sa plateforme. La comédie s’est attirée les foudres des milieux catholiques et sa société de production a été la cible d’une attaque aux cocktails Molotov le 24 décembre dernier.

Crédits : Netflix

MàJ : Jeudi 9 janvier, la Cour suprême du Brésil a finalement donné raison à Netflix et annulé la décision du juge de retirer le long-métrage de la plateforme.

Disponible depuis le 3 décembre dernier sur Netflix, la fiction brésilienne « La première tentation du Christ » est actuellement au cœur d’une vive polémique dans son pays d’origine. Cette comédie portée par la troupe de youtubeurs brésiliens Porta dos Fundos nous raconte un repas de famille dans lequel Jésus arrive accompagné d’un homme qui semble être son petit ami. Au Brésil, le film « La première tentation du Christ » a très vite suscité de vives réactions, notamment de la part des associations catholiques. Henrique Soares da Costa, évêque de Pernambouc, avait par exemple attaqué le film en le qualifiant de « blasphématoire, vulgaire et irrespectueux » sur sa page Facebook, et en indiquant avoir résilié son abonnement à la plateforme. Le film a également été sous le feu de critiques provenant de milieux conservateurs proches du président brésilien, et notamment de son fils, Eduardo Bolsonaro.

Les attaques subies par les auteurs du film se sont récemment aggravées. La veille de Noël, la société de production à l’origine du long métrage a ainsi été attaquée à coup de cocktails Molotov qui n’ont, heureusement, fait aucune victime. L’affaire n’en est cependant pas restée là, puisqu’un juge a finalement décidé, en deuxième instance, de sommer Netflix de retirer le film de sa plateforme. La demande de retrait avait pourtant été rejetée en première instance. Le juge affirme avoir pris sa décision après une demande de l’association catholique brésilienne Centro Don Bosco de la Fe y la Culture, et cela dans le but de « calmer les esprits ». Pour l’heure, Netflix n’a pas réagi à la décision. La plateforme et la société de production à l’origine de « La première tentation du Christ » peuvent néanmoins encore faire appel de cette décision, rendue publique ce mercredi.

Ce n’est pas la première fois que la troupe de comédiens Porta dos Fundos se retrouve sous le feu d’attaques. En 2018, le groupe avait déjà fait parler de lui avec « The Last Hangover », une parodie de « Very Bad Trip » dans laquelle la troupe racontait le lendemain de cuite des apôtres après la fameuse dernière cène. La polémique s’était finalement essoufflée, si bien que le film avait remporté un prix aux Emmy Awards 2019, dans la catégorie comédie.

Source: BBC News