Foxconn va fabriquer des voitures électriques avec Fiat Chrysler

Automobile

Par Olivier le

Foxconn, le principal partenaire industriel d’Apple, va faire affaire avec le constructeur automobile Fiat Chrysler pour concevoir des véhicules électriques.

L’accord entre les deux entreprises sera signé au premier trimestre. Hon Hai, le groupe qui chapeaute Foxconn, n’assemblera pas lui-même les véhicules, ce sera le rôle de son partenaire Fiat Chrysler. Mais il sera responsable du design, des composants et de la chaîne d’approvisionnement. Hon Hai et Fiat Chrysler possèderont chacun 50% de la coentreprise.

Une coentreprise entre Hon Hai et Fiat Chrysler

Les voitures qui seront produites par cette nouvelle société seront dans un premier temps destinées au marché chinois de l’automobile. Ce dernier n’est pas très en forme, notamment en raison de la fin des incitations gouvernementales sur les véhicules électriques. Malgré tout, la Chine reste un des marchés les plus importants pour ce type de voitures : ce n’est pas pour rien que Tesla a ouvert récemment une usine à Shanghai.

Ces voitures communes entre Hon Hai et Fiat Chrysler se retrouveront-elles un jour sur les routes européennes et américaines ? Impossible à dire pour le moment. Le constructeur automobile étant en pleine phase de fusion avec le groupe français PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel), on peut s’interroger sur l’impact de cet accord et de cette coentreprise. PSA y sera-t-il intégré à terme, aura-t-il un rôle à y jouer ?

La fusion entre PSA et Fiat Chrysler repose en effet sur la plateforme d’électrification développée par le premier, et qui manque beaucoup au second. L’apport de Hon Hai et la puissance du groupe pourraient aider le futur quatrième constructeur automobile mondial à accélérer ses projets en matière de voitures électriques.