Japan Display invente un capteur biométrique double usage

Hardware

Par Olivier le

Japan Display est un fournisseur d’écrans LCD pour toute l’industrie. Cette technologie d’écrans commençant à décliner au profit de l’OLED, l’entreprise cherche d’autres débouchés. Elle en a peut-être trouvé un…

Développé avec l’université de Tokyo, le nouveau capteur de Japan Display (JDI) n’a pas grand chose à voir avec un écran de smartphone. Il s’agit d’un capteur très fin (15 micromètres, soit 0,015 millimètre) capable de mesurer des données biométriques comme les empreintes digitales et les veines des doigts, mais aussi les ondes de pouls. Un capteur « deux en un » qui pourrait se retrouver dans les systèmes d’authentification les plus sécurisés.

Toute la biométrie dans un capteur

Pour résumer, il existe deux types de capteurs d’images biométriques : le plus commun relève les informations des empreintes digitales, l’autre se base sur la mesure des ondes de pouls, qui servent en médecine pour évaluer la santé cardiovasculaire. Certaines balances connectées intègrent d’ailleurs ce genre de capteur.

JDI est parvenu à combiner ces deux capteurs en un seul, qui est suffisamment fin et discret pour être intégré dans toutes sortes d’appareils. Le fabricant explique que son capteur peut être utilisé pour empêcher les impostures d’identification, en combinant le relevé biométrique d’une empreinte digitale et un second signal biométrique comme l’onde de pouls.

Après avoir mis au point ce nouveau capteur, Japan Display va pouvoir penser à le produire en volumes et surtout, à trouver des clients. Les constructeurs de smartphones seront-ils intéressés par une telle technologie ?

Source: JDI